Scotland

Ces photos, prises en Ecosse durant l’été 2004, sont les premières que j’ai faites avec mon tout nouveau Nikon D70. Les mauvaises langues diront que ça se voit, et je ne leur donne pas tort. Si je ne renie pas le choix de mes sujets d’alors (paysages, gros plan, animaux…), je suis toutefois devenue plus exigeante sur la technique.

Mais les sujets, ah, les sujets, parlons-en! L’Ecosse est un lieu que l’on aime pour ses paysages, ses châteaux, sa musique, son whisky et son costume traditionnel. Il y a aussi des gens – mais ils sont moins nombreux – qui l’aiment pour sa cuisine, son climat ou sa langue.

J’aimerais donc clarifier les choses: si le climat écossais n’était pas tel, les paysages ne seraient pas si grandioses et verdoyants. Si la langue écossaise n’était pas telle, leur musique serait bien moins intéressante. Et enfin, si la cuisine écossaise n’était pas telle, ils n’auraient pas eu besoin d’inventer le whisky.

Quelques précisions sur les photos présentées ici:

– L’escalier en colimaçon appartient au phare de Fraserburgh, que l’on voit aussi ici de l’extérieur.

– C’est à Inverness que j’ai assisté aux Highland Games.

– Le métier à tisser a été photographié à Harris, le lieu d’origine du tweed, le vrai.

– Les Callanish Stones se trouvent sur l’île de Lewis. Les touristes n’en reviendraient pas toujours, paraît-il… Mystérieuses pierres!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s